Pescadou

le pescadou 20

Compte-rendu du séjour du Pescadou

Le dicton «  jamais deux sans trois » aura donc été mis en défaut : après deux reports le séjour du Pescadou a pu se dérouler sans encombre du 18 au 25 juin 2022.
Direction Carro ( pour un car rempli à moitié de boulistes cela ne s’invente pas ! ) par une journée caniculaire .
Chaleur très fortement  ressentie lors de notre arrêt aux Baux de Provence où l’ombre était particulièrement recherchée. Suivait la visite aux Carrières de Lumières dont  la beauté du spectacle multimédia projeté sur  les parois de 14 mètres de haut, les piliers et le sol de la carrière a été très appréciée.

Notre semaine s’est déroulée dans un cadre idyllique avec un centre de vacances « les pieds dans l’eau », permettant la baignade à toute heure dans une mer à la température remarquable.

Nos pétanqueurs ont pu profiter sans relâche d’un terrain ombragé et ainsi fêter par la pratique les dix ans d’existence de la section.
Le dernier soir, un apéritif a conclu cette belle semaine bouliste et a donné l’occasion de remercier le créateur de la section Gilles Bockenmeyer ainsi que les cadres présents, Michel Guillot, Robert Vadot et Monique Duchas la dynamique responsable de l’activité.

Parallèlement les randonneurs ont découvert la flore et les vestiges de la dernière guerre sur les chemins de douaniers et l’arrière pays de la Côte Bleue.

En début de semaine nous avons passé toute une journée à Marseille. Le petit train a emmené le groupe jusqu’à la « Bonne Mère » le matin, puis au quartier du Panier l’après-midi. Un passage incontournable à la cathédrale « La Major » a conclu cette belle excursion.

Une grande journée en bateau nous a menés le matin, sous un temps gris, de Carry-le-Rouet aux Calanques, puis une escale avec repas nous a permis de découvrir les îles du Frioul. Retour par un temps menaçant mais lumineux, avec un passage superbe dans le vieux port.
Une croisière de 5 heures très appréciée des 54 participants même par ceux dont la mer agitée a quelque peu perturbé la digestion…

Enfin lors de notre dernière demi-journée, nous avons parcouru le centre d’ Arles, avec au programme, les arènes, le théâtre romain, le cloître, la primatiale Saint-Trophime et quelques glaciers...

Toute cette semaine notre chauffeur Florian nous a transportés avec bonne humeur malgré les difficiles conditions de stationnement. Sa conduite souple et son intégration naturelle dans le groupe ont fait l’unanimité.

Catherine  a porté sur trois ans l’organisation de ce séjour VRP (visites-randos-pétanque) particulièrement complexe, elle a sur place fait le lien entre le prestataire et le groupe et répondu aux demandes diverses des adhérents, tout cela avec efficacité, patience et sourire.
Qu’elle en soit ici très sincèrement remerciée.

Photos : Christine Pelletier - Philippe Dumont.