Les Cybermenaces : l’autre danger du Covid-19

Pendant cette période difficile ou nos principales activités sportives sont mises en sommeil, il nous faut trouver des dérivatifs. Le jardinage pour ceux qui le peuvent, le bricolage pour ceux qui ont la chance de posséder les matériaux, la lecture mais  là il fallait prévoir ou reprendre alors quelques vieux bouquins à dispositions, visiter le site de la RSL, visionner les albums photos des précédents voyages mis à dispositions ou pour les danseuses et  danseurs continuer à pratiquer en revoyant les chorées proposées, classer ses photos, se renseigner pour un futur voyage et cela avec son ordinateur.

Vous utilisez ici la machine qu’il faut manipuler avec précaution. La croissance de son usage en cette période représente de nombreuses opportunités pour les hackers. Comme à chaque événement exceptionnel, il faut avoir conscience que les cybercriminels cherchent à tirer profit de la situation. Il est donc primordial de redoubler d’attention pour ne pas tomber dans le piège.

L’épidémie génère une situation de crise qui suscite des inquiétudes légitimes, nous cherchons donc à rester informés. C’est ici une véritable aubaine pour cybercriminels qui vont jouer sur la peur et les précipitations pour commettre leurs forfaits.

Il faut donc rester vigilant et ne pas oublier les bonnes pratiques :

  • Méfiez–vous des messages (courriel, SMS . . .) voire  même des appels téléphoniques d’origine inconnue ou inattendus, le phishing est le vecteur d’attaque pour vous dérober des informations personnelles ou bancaires en vous attirant sur de faux sites « officiels » avec des promesses de l’affaire du siècle, d’un remboursement, d’une confirmation de commande, d’un colis en attente (on en parlait dernièrement lors d’une rando), d’un problème de sécurité (là aussi nous avons vu des exemples lors de nos séances d’Initiation à l’Informatique). Attention à la pièce jointe qui peut contenir aussi un virus. Votre PC est bloqué, écran bleu vous donnant un N° de téléphone pour être dépanné, on ne panique pas et surtout ne pas téléphoner au N° indiqué. Restez calme, éteignez votre machine. Après un temps d’attente vous pouvez redémarrer le PC tout est redevenu normal.
  • Ne téléchargez vos applications que depuis les sites ou magasins officiels des éditeurs.
  • Vérifiez la fiabilité et la réputation des sites que vous visitez que se soit pour vous informer ou réaliser un achat. Avant de fournir des informations personnelles consultez les avis afin de rechercher d’éventuelles malversations connues./li>
  • Méfiance avec les sites Web illégitimes qui vendent des ressources médicales qui ne sont aujourd’hui plus disponibles en pharmacie : gels désinfectants, masques et thermomètres. Ces sites Web encaisseront l’argent mais ne vous livreront jamais.
  • Soyez vigilants aux fausses informations. Particulièrement aux propos excessivement catastrophistes ou qui évoquent des solutions miraculeuses face à l’épidémie. Méfiance avec tout ce que vous pouvez voir sur Internet, les forums ou réseaux sociaux, ils regorgent de fausses informations et de rumeurs farfelues.
  • Ne relayez pas une information que vous n’avez pas pu vérifier depuis une source officielle.

Appliquez tous les gestes élémentaires pour rester au mieux protégé :

  • Je le répète encore « Ne vous précipitez pas et prenez toujours le temps de la réflexion /confirmation
  • Faites régulièrement des sauvegardes de vos données en gardant une copie déconnectée.
  • Appliquez les mises à jour de sécurité dès qu’elles sont disponibles.
  • Utilisez des mots de passe uniques et solides.

Souvenez-vous que le meilleur antivirus est celui qui se situe entre votre clavier et la chaise.

Après tout ça vous pouvez surfer sur la toile mais restez vigilant comme vous l’êtes en respectant les consignes de confinement liées à cette crise sanitaire.

Jean-Yves Sellenet